Vélorail au cœur de la Provence Verte

Après être passés de nombreuses fois devant, ça y est, nous avons enfin testé le vélorail de la Sainte Baume.

DSC_0223

Au départ de la gare de Pourcieux, grâce à vos gambettes, vous devenez le conducteur d’un train à pédales !

Le parcours s’étend sur 15km aller/retour avec un demi-tour à Saint Maximin la Ste Baume. Après un rapide briefing des organisateurs, c’est le départ ! Il débute par un faux plat de quoi s’échauffer les jambes. Après un tunnel que j’appelerai le « spider tunnel » du fait de ses habitants, se trouve une pente où le vélorail file sur les rails, un bon bol d’air pour se rafraîchir.

DSC_0344

DSC_0266

Un passage à niveau nous oblige à nous arrêter afin de vérifier que l’on puisse traverser en toute sécurité puis nous voilà repartis !

DSC_0366

DSC_0393

A l’arrivée à Saint Maximin, un membre du personnel s’occupe de retourner le vélorail et let’s go… mais attention cette fois les jambes ont bien chauffé ! Les pentes c’est bien mais en sens inverse, ça pique ! Pas d’inquiétude, pour les moins sportifs, il est possible de demander une assistance électrique.

Après cette ascension, le vélorail file à nouveau  sur les rails jusqu’en gare de Pourcieux.

DSC_0408

Alliant sport et panorama, cette activité est idéale pour découvrir ce bout de Provence Verte. Mont Aurélien, petit et grand Bessillon, Saint Maximin et sa basilique, les vignobles, la Sainte Victoire… autant de raisons qui font que vous ne serez pas déçus.

DSC_0403DSC_0327DSC_0261DSC_0330

 

Logistique

Pour réaliser cette activité, il est obligatoire de réserver avant par téléphone.

Chaque vélorail peut accueillir 5 personnes (enfants et bébés compris) dont 2 qui pédalent (minimum 1m40). Le tarif par vélorail est de 30€ (2018) auquel il est possible d’ajouter 10€ pour bénéficier de l’assistance électrique.

Le parcours est pour une grande partie en plein soleil. Je vous recommande donc de prévoir crème solaire, casquette et surtout de l’eau !

DSC_0374

Si cette activité vous tente mais que vous n’avez pas prévu de venir dans le Var, sachez qu’il existe de nombreux sites de vélorail en France. RDV sur www.velorailsdefrance.com

 

 

 

Publicités

Norvège, itinéraire et infos pratiques

De retour depuis déjà plusieurs mois de notre road-trip en Norvège, il est temps de vous faire un débriefing qui j’espère vous donnera envie de partir visiter ce magnifique pays et pourquoi pas d’organiser à votre tour votre aventure !

Cet article retrace principalement notre itinéraire, budget et quelques infos pratiques.

0916

Nous sommes partis du 14 au 30 juillet 2017. Durant notre voyage, les températures ont oscillé de 10 à 27°C avec soleil, nuages, pluie et vent. Vous l’aurez bien compris, le temps est très changeant en Norvège !

 

Transport

Nous sommes partis d’Aix-en-Provence en TGV pour prendre notre avion à Paris Charles De Gaulle. Nous avions réservé nos billets un an en avance. A ce moment, la compagnie la plus intéressante était SAS (382€ pour nous 3). Aucun bagage en soute n’était compris avec les billets, nous en avons donc rajouté un.

Pour la petite anecdote, nous nous sommes aperçus en faisant une simulation que le prix pour un billet d’avion était moins élevé pour une personne que multiplier par 3. Nous avons donc fait 2 réservations (un billet adulte et un billet enfant / un billet adulte).

Sur place nous avons loué une voiture (Thrifty – groupe Hertz) et un siège auto pour notre Petit Crapaud (2400 km effectués).

 

Logement

Pour réduire les frais au maximum, nous avons décidé de faire notre premier road-trip en camping sauvage (autorisé à condition de laisser l’endroit dans lequel on l’a trouvé et être à minimum 150 m d’une habitation)! Nous avons juste réservé une nuit en Air bnb à Bergen et 2 à Oslo.

Durant notre séjour, nous avons pris un emplacement tente à notre arrivée en Norvège et nous avons dormi 2 fois dans une hytter. Il n’est pas nécessaire de réserver à l’avance, il est très facile de trouver un emplacement tente voire une hytter.

1176

Itinéraire

  • Day 1 : Aéroport Oslo ; location d’un emplacement de tente
  • Day 2 :  Otta via Lillehammer
  • Day 3 : Otta- Oppdal ; location d’une hytter
  • Day 4 : Oppdal – Kristiansund
  • Day 5 : Kristiansund – Averoy
  • Day 6 : Averoy – Trollstigen
  • Day 7 : Trollstigen – Lom
  • Day 8 : Lom – Gaupne ; location d’une hytter
  • Day 9: Gaupne –  Vik ; bivouac face au plus grand fjord de Norvège avec comme spectacle les dauphins!!
  • Day 10 : Vik – Bergen ; location d’un Air bnb
  • Day 11 : Bergen – Eidfjord
  • Day 12 : Eidfjord – Rauland
  • Day 13 : Rauland – Drammen
  • Day 14 : Drammen – Oslo ; location d’un Air bnb
  • Day 15 : Oslo ; location d’un Air bnb
  • Day 16 : Oslo – Aéroport Oslo

057207811198

Budget

La Norvège étant l’un des pays les plus chers au monde, je vous propose de vous détailler le budget nécessaire pour 2 semaines pour 3 personnes (2 adultes + 1 enfant de 2ans).

Ce détail ne prend pas en compte les dépenses annexes comme une tente, des duvets, matériel photo (cartes SD, batterie…)… Nous estimons que ce sont des dépenses utiles également pour nos prochains voyages.

 

Durant notre séjour, nous avons privilégié le camping sauvage pour alléger la bourse. Sur 15 nuits, nous en avons passé 6 dans des airbnb, hytters…. Un bon compromis entre confort et grand air.

Train (Aix – Paris CDG) 152 €
Parking voiture (gare Aix) 82 €
Avion 382 €
Location voiture 511 €
Location siège enfant 50 €
Péages 150 €
Essence 162 €
Bâteaux 37 €
Nourriture 190 €
Hébergement 268 €
Autres (amende) 93 €
Divers 56 €
Souvenirs 25 €
TOTAL 2158 €

 

0680

Tenté par la nature, le grand air, les paysages à couper le souffle ??

Invasion de cerfs-volants dans le ciel de Fréjus

Aujourd’hui je vais vous parler non pas d’une expérience de voyage mais d’une idée de sortie à faire dans le Var.

Chaque année, au mois d’octobre, se déroule le festival international de l’air de Fréjus.

Cette année c’est la 3ème fois que nous y allions et nous prenons toujours autant de plaisir à être au rendez-vous. Je me devais donc de vous en parler ici.

183

Le festival de l’air, créé il y a 19 ans, rassemble chaque année des centaines de cerfs-volistes venus de France, Espagne, Italie…

Ce festival, très familial, propose de nombreuses activités. La plus importante étant bien sûre les énormes cerfs-volants survolant la base nature. Une compétition entre cerfs-volistes est également proposée et franchement c’est impressionnant. Tous ces cerfs-volants évoluant sur une musique sans jamais s’emmêler, quelle maîtrise !!

020204 (2)193097032204018042

Pour les plus jeunes, des stands proposent des activités comme la création de cerfs-volants, une sensibilisation à l’environnement…

49

Au cours de l’après-midi a lieu un lâcher de ballons au profit de l’association « Un Noël pour chaque enfant », le tout en matière biodégradable !

47

Et que serait un festival sans le traditionnel manège!

Pas la peine de vous dire que les yeux de Petit Crapaud ont pétillé!

Le plus pour nous, en cette 3ème fois sur le festival, c’est que maintenant que Petit Crapaud a bientôt 3 ans, il est assez grand pour avoir son propre cerf-volant… après qui de Petit Crapaud ou de ses parents se sont le plus amusés… l’histoire ne nous le dit pas…

208

 

Parc National de Dovrefjell-Sunndalsfjella

Au cours de notre séjour en Norvège, nous nous sommes promenés dans le parc national de Dovrefjell-Sunndalsfjella à la recherche des bœufs musqués. Réintrodruits il y a quelques décennies, on en dénombre actuellement un peu plus d’une centaine.

0325 - Copie

Une fois sur le parking situé à l’entrée du parc, un sentier facile d’accès mène à une station d’observation. Rien que pour voir cet observatoire, le déplacement en vaut la peine.

0350

0327

Construit à partir de bois, il se compose de bancs ondulés et d’un poêle donnant toute la chaleur à ce lieu. Des baies vitrées permettent de rechercher les bœufs musqués et nous donnent une vue imprenable sur les milieux sauvages environnants.

03710356035503540353

Nous avons eu la chance de voir 5 bœufs musqués au loin, mais malheureusement la distance ne nous a pas permis d’avoir de photos à vous montrer. Une guide, présente dans l’observatoire, nous ayant laissé à disposition une longue vue, notre « rencontre » avec ces carpinés n’a été que plus extraordinaire. Une nouvelle espèce de découverte pour nous !

03820379

Sur le retour, nous avons croisé des moutons mais il faut savoir qu’il est également possible d’y croiser d’autres espèces comme des rennes ou encore des aigles royaux.

0376

Si nous avons un conseil à vous donner, c’est de ne pas oublier vos jumelles …. et vos manteaux par temps venteux !!

Let’s go pour la route de l’Atlantique

Au cours de notre roadtrip en Norvège, nous avons emprunté la route de l’Atlantique ou en norvégien « Atlanterhavsveien ».

DSC_0818

En quelques chiffres, elle est longue de 8 km et relie 17 ilôts grâce à ses 8 ponts. Ces ouvrages permettent de surplomber la mer et nous offrent une vue grandiose sur l’horizon, les fjords et les montagnes.

DSC_0786

Devenue une véritable attraction touristique au même titre que la Trollstigen, elle permet de relier l’île d’Averøya à Vevang.

Au cours de notre traversée, nous marquons plusieurs arrêts. Le premier se fait dès le début de la route de l’Atlantique, à la zone humide du marais d’Eldhusøya. Un sentier pédestre y a été aménagé avec une passerelle suspendue. Nous empruntons ce chemin jusqu’à nous retrouver en tête à tête avec ce qui est probablement le pont le plus impressionnant de cette route. Ca y est nous sommes conquis.

 

DSC_0802

Lors de notre traversée, la météo n’a pas été au beau fixe mais c’est ce qui donne du charme à ce lieu. Le ciel nuageux au-dessus d’une mer sombre parfois éclairée par quelques rayons, un paysage mystique se dévoile à nous. Lors de tempêtes, l’endroit doit être à la fois magique et effrayant, soumis aux forces et aux envies de la nature.

DSC_0805

 

DSC_0820

C’est sur la fin de cette route que le soleil décide de pointer le bout de son nez. L’occasion pour nous de marquer une pause petit déjeuner dans un cadre idyllique…. et pour se renseigner sur l’avifaune locale.

 

 

Alors tenté par la route de l’Atlantique?

Lillehammer, parc olympique

Notre premier arrêt en Norvège a été la ville de Lillehammer…. et sous le soleil s’il vous plaît !

DSC_0095

Lillehammer est surtout connu pour avoir accueilli les jeux olympiques d’hiver de 1994. Nous avons visité le Olympiaparken où se trouvent les installations et en particulier les tremplins de saut à ski et… wahou c’est sacrément impressionnant.

DSC_0100DSC_0098DSC_0110

Des athlètes étaient entrain de s’entraîner lors de notre visite. Tout schuss sur la rampe de lancement avant le grand saut !! La vitesse de décollage peut atteindre 86 km/h et les sauts près de 104 m !!

DSC_0145DSC_0146DSC_0128DSC_0121

Franchement, jamais je n’aurais le courage de m’y essayer (même en version mini tremplin !!).

A la place, nous avons gravi monté les 936 marches (952 selon le Lonely Planet) qui longent les tremplins.

Une fois en haut, la vue était juste magnifique. En revanche, nos mollets n’ont pas apprécié cette longue ascension !

DSC_0149

Allons faire un tour à Tourtour

On continue de visiter la Provence avec l’un des plus beaux villages de France ; Tourtour !

107

Haut de 635 m d’altitude, ce petit village typique est aussi appelé « village dans le ciel de Provence » et il faut avouer qu’il porte bien son nom. Sur la place de l’église Saint-Denis, se trouve une table d’orientation avec un panorama à couper le souffle.

111

114

La suite de la visite se fait par la place Ormeaux avec ses petits commerces, galeries d’art et bars où il fait bon se rafraîchir après la visite.

119

On s’engouffre ensuite dans l’enceinte du château. On déambule dans les petites ruelles au son des hirondelles et de leurs progénitures installées sous les passages voûtés.

117135123121

Au cours de notre découverte, nous tombons sur un musée de fossiles…. notre formation en biologie/écologie/géologie prend le dessus… direction le musée ! Comme dirait notre Petit Crapaud, il y avait beaucoup « d’escargots »…. comprenez ammonites !!

Un lavoir à huile est également présent dans le village, 8 fontaines ainsi que plusieurs galeries d’art.

139

Tourtour est sans aucun doute un village à l’âme provençale !

Zoo de la Barben

Après avoir décalé plusieurs fois notre visite au zoo de la Barben pour cause de pluie… et oui, fin d’un mythe, il ne fait pas toujours beau dans le sud-est ! Nous voilà repartis sur la route direction La Barben et son zoo riche d’environ 130 espèces.

029
Allez suis-moi!

C’est avec un Petit Crapaud monté à bloc que nous sommes arrivés devant l’entrée ! Go pour une journée d’émerveillement aux 4 coins du monde zoo!!

Dès l’entrée, nous sommes immergés dans l’ambiance animale avec une volière haute en couleur accueillant Aras, Gris du Gabon et autres perroquets. La visite se poursuit par les Loups à crinière, malgré notre découverte récente du Parc Alpha (cf. Escapade entre terre et mer), nous voilà devant une nouvelle espèce de loup que nous ne connaissions pas.

150 marches nous attendaient ensuite pour partir à la découverte d’autres espèces plus mignonnes les unes que les autres. Mais avant ça, place à …. oui disons le, l’escalade de ces 150 marches par notre Petit Crapaud du haut de ses 29 mois.

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point. »

Pour les moins téméraires et pour 1 €/pers, il y a un petit train qui fait l’aller-retour entre l’entrée et le haut du zoo.

Sur les hauteurs du zoo, on trouve les plus grands enclos. Même s’il va de soi que l’on préférerait voir tous ces animaux dans leur milieu naturel, il faut avouer que chaque espace est soigneusement aménagé et bien entretenu.

053116119168158129180086

Au cours de votre promenade, vous arriverez devant une volière dans laquelle vous pourrez rentrer pour vous retrouver face à …. des vautours !

186

Le parc est agréablement aménagé et parfait pour les familles. En son centre se trouvent de nombreuses tables de pique-nique, un snack ainsi qu’une aire de jeux idéale pour le repos des parents !!

En fin de visite, pensez à aller faire un tour du côté de la boutique, un vivarium se cache au fond. A mon sens et malgré ma passion pour les reptiles, le vivarium mériterait une petite touche de fraîcheur (vitres fissurées…).

Je profite de cet article pour saluer l’investissement de ce zoo en terme de conservation. En effet, des panneaux sont mis en avant pour expliquer l’implication du zoo dans différents programmes de conservation. Pour plus d’infos, n’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site internet.

Si l’envie vous prend d’aller visiter ce site, évitez les journées trop chaudes car beaucoup de zones sont exposées. En revanche de nombreux points d’eau potable sont à disposition du public.

Pour conclure cet article, voici une dernière photo montrant « l’animal » préféré de Petit Crapaud…. La prochaine fois nous irons à la ferme!!

272

Bonne découverte à vous !

Escapade entre terre et mer

Un mois après notre week-end au Val d’Allos, l’appel de la neige est tel que nous récidivons avec cette fois une escapade à Saint-Martin Vésubie dans les Alpes-Maritimes.

dsc_0021

L’objectif principal de cette escapade était de faire découvrir les loups à notre Petit Crapaud et pour être honnête nous n’avons pas été déçus ! Il n’existe pas de mots pour décrire la beauté et la magie de notre rencontre avec ces loups dans un paysage à l’allure canadienne. Je vous laisse donc découvrir cette rencontre en photos.

 

Durant notre séjour, nous avons logé dans une ancienne bergerie au charme rustique et à la décoration épurée. Les propriétaires nous ont fait découvrir leur passion pour les animaux de la ferme ; chèvres, moutons, poules et lapins, Petit Crapaud était aux anges.

Notre 2e jour a rimé avec sport. Alors que maman Crapaud s’est essayée à l’escalade de la cascade de glace du centre nordique du Boréon, papa Crapaud et Petit Crapaud en ont profité pour dévaler la piste de luge.

D’autres activités comme des randonnées en raquette ou encore du ski de fond sont proposées dans ce centre nordique.

Pour finir cette escapade, changement de paysage, nous avons passé notre dernier jour à visiter Antibes. Le charme de son marché provençal, de la vieille ville, du port, le Nomade surplombant la mer… sont tant de particularités qui nous ont fait apprécier notre promenade.

Neige, luge et chocolat viennois à Allos

Envie de changer d’air, de se détendre, de changer de paysages…Allez c’est parti pour une immersion avec nous à Allos.

191

Après avoir regardé la météo et surtout les webcams de la station (le Seignus), ce n’est pas sans appréhension que nous sommes partis pour notre week-end à la montagne ! Une météo pas terrible, une neige quasi absente.. bref pas le top! 10 minutes avant d’arriver à la station de ski, pas un gramme de neige… La station et nous, nous n’allions décidément pas être copains!

Au détour d’une montagne, ouf, elle est enfin apparue, certes ce n’était pas la folie mais juste assez pour passer un vrai moment les pieds dans la neige. Le temps n’a malheureusement pas été au beau fixe, à l’exception du dimanche matin. Ce qui n’a pas empêché Petit Crapaud de s’amuser comme un fou à faire de la luge, un bonhomme de neige et la traditionnelle bataille de boules de neige!! Après une petite randonnée le long du Verdon, rien de tel que de se réchauffer avec un chocolat viennois et une bonne crêpe au sucre.

Nous avons assisté à des entraînements de conduite sur glace sur le lac gelé de la base de Loisirs. Une bonne idée d’activité pour les amateurs de glisse et de conduite…

La station est très kiddly, avec son espace Piou piou pour l’apprentissage du ski par les tous petits, sa piste de luge ou encore sa base de Loisirs. Les stations du Val d’Allos sont d’ailleurs labellisées Famille plus montagne.

L’accès entre le domaine skiable, l’espace ski enfants et la ville se fait très facilement grâce à des télécabines gratuites, tournant toutes les 10 min.
Allos est sans conteste une station de ski familiale où il est possible d’y varier les activités… ski, luge, randonnée, conduite sur glace… vous aurez l’embarras du choix!

323

Infos pratiques :
Logement : Nous sommes passés par airbnb

Déplacement : Il est possible de se déplacer gratuitement du domaine skiable, à la base de loisirs et au domaine skiable enfant grâce aux télécabines (départ toutes les 10 min)