Let’s go pour la route de l’Atlantique

Au cours de notre roadtrip en Norvège, nous avons emprunté la route de l’Atlantique ou en norvégien « Atlanterhavsveien ».

DSC_0818

En quelques chiffres, elle est longue de 8 km et relie 17 ilôts grâce à ses 8 ponts. Ces ouvrages permettent de surplomber la mer et nous offrent une vue grandiose sur l’horizon, les fjords et les montagnes.

DSC_0786

Devenue une véritable attraction touristique au même titre que la Trollstigen, elle permet de relier l’île d’Averøya à Vevang.

Au cours de notre traversée, nous marquons plusieurs arrêts. Le premier se fait dès le début de la route de l’Atlantique, à la zone humide du marais d’Eldhusøya. Un sentier pédestre y a été aménagé avec une passerelle suspendue. Nous empruntons ce chemin jusqu’à nous retrouver en tête à tête avec ce qui est probablement le pont le plus impressionnant de cette route. Ca y est nous sommes conquis.

 

DSC_0802

Lors de notre traversée, la météo n’a pas été au beau fixe mais c’est ce qui donne du charme à ce lieu. Le ciel nuageux au-dessus d’une mer sombre parfois éclairée par quelques rayons, un paysage mystique se dévoile à nous. Lors de tempêtes, l’endroit doit être à la fois magique et effrayant, soumis aux forces et aux envies de la nature.

DSC_0805

 

DSC_0820

C’est sur la fin de cette route que le soleil décide de pointer le bout de son nez. L’occasion pour nous de marquer une pause petit déjeuner dans un cadre idyllique…. et pour se renseigner sur l’avifaune locale.

 

 

Alors tenté par la route de l’Atlantique?

Publicités

Lillehammer, parc olympique

Notre premier arrêt en Norvège a été la ville de Lillehammer…. et sous le soleil s’il vous plaît !

DSC_0095

Lillehammer est surtout connu pour avoir accueilli les jeux olympiques d’hiver de 1994. Nous avons visité le Olympiaparken où se trouvent les installations et en particulier les tremplins de saut à ski et… wahou c’est sacrément impressionnant.

DSC_0100DSC_0098DSC_0110

Des athlètes étaient entrain de s’entraîner lors de notre visite. Tout schuss sur la rampe de lancement avant le grand saut !! La vitesse de décollage peut atteindre 86 km/h et les sauts près de 104 m !!

DSC_0145DSC_0146DSC_0128DSC_0121

Franchement, jamais je n’aurais le courage de m’y essayer (même en version mini tremplin !!).

A la place, nous avons gravi monté les 936 marches (952 selon le Lonely Planet) qui longent les tremplins.

Une fois en haut, la vue était juste magnifique. En revanche, nos mollets n’ont pas apprécié cette longue ascension !

DSC_0149